Le 21 juin s’est tenu le Conseil Métropolitain sous la présidence de Patrick Ollier. À cette occasion, les élus ont rapporté divers projets sur différentes thématiques (environnement, numérique…)

Le SMAN porté par Daniel-Georges COURTOIS, Vice-président délégué au Numérique et à la Métropole Intelligente a été adoptée à l’unanimité du conseil métropolitain. Le Schéma Métropolitain d’Aménagement du Numérique, définit la stratégie de la Métropole en matière d’innovation numérique. Ce dernier à 6 défis à relever :

  • Une Métropole Connectée avec un accès universel aux infrastructures numériques.
  • Une Métropole Inclusive et Solidaire en luttant contre le décrochage scolaire numérique et en favorisant le numérique pour tous.
  • Une Métropole Collaborative et Participative en coopérant avec une multitude d’acteurs publics et privés pour entretenir un cycle d’innovation sur la durée et en renforçant la participation citoyenne.
  • Une Métropole Agile et Efficiente, comment ? En modernisant, les administrations et les services publics.
  • Une Métropole Résiliente et Durable ? en optimisant les différents processus comme les services urbains ou encore l’économie circulaire… afin de réduire l’empreinte environnementale et en soutenant la place de la nature en ville
  • Une “Métropole Rayonnante et Attractive”, en soutenant le dynamisme des centres-villes, la valorisation de la culture des collectivités.

Le Conseil métropolitain a adopté le projet de PPBE pour la période 2019-2023 sur le rapport de Jacques-Alain BENISTI, conseiller délégué à la mise en œuvre des mesures de lutte contre les nuisances sonores et aéroportuaires. Il prévoit, à partir des travaux conduits par BruitParif, présidé par Didier GONZALES, Maire de Villeneuve-le-Roi, et notamment les cartes stratégiques de bruit, un plan d’actions pour lutter contre le bruit routier, ferroviaire, aérien et industriel. Ce Plan prévention du bruit dans l’environnement s’articule autour de 3 axes :

  • Mieux agir pour réduire l’exposition au bruit;
  • Mieux coordonner et mobiliser les acteurs de l’environnement sonore;
  • Mieux partager l’information sur le bruit avec les #citoyens.

À l’occasion du débat, Patrick Ollier a annoncé que 100 millions sur 5 ans seront débloqués pour des travaux.

Sur le rapport de Sylvain BERRIOS, Vice-président délégué à GEMAPI, deux délibérations ont été adoptées à l’unanimité.

Création d’un fonds d’un million d’euros pour aménager des zones d’expansion de crues et indemniser les agriculteurs volontaires en amont de la Métropole du Grand Paris;

Convention de financement relative à la renaturation des berges de l’Yerres et la restauration des zones humides à Villeneuve-Saint-Georges.

La Métropole poursuit son engagement pour la qualité de l’air

Sur le rapport de Daniel GUIRAUD, Vice-président délégué à la mise en oeuvre de la Stratégie Environnementale, les mesures d’accompagnement à la mise en place de la ZFE ont été adoptées. Dans le cadre du dispositif « Métropole Roule Propre ! », la Métropole a décidé de renforcer les aides au renouvellement de véhicule.

Un guichet unique, www.primealaconversion.gouv.fr, permettant l’instruction des demandes sera mis en ligne par le gouvernement le 1er juillet 2019.

Le Conseil métropolitain a adopté un amendement de l’exécutif pour que la Métropole du Grand Paris subventionne à hauteur de 80 % l’achat des panneaux de signalisation par les communes engagées dans la ZFE.