le Conseil de la Métropole du Grand Paris, réuni le 1e décembre 2020 sous la présidence de Patrick OLLIER, a approuvé à l’unanimité l’adhésion de la Métropole du Grand Paris à l’EPTB Seine Grands Lacs ainsi qu’une convention de délégation de compétence pour la construction et le financement du casier pilote de la Bassée.

Ce vote est une étape importante pour la protection des populations contre les crues dans le cadre de la compétence GEMAPI qu’exerce la Métropole

« Après ces 4 ans de négociations, je remercie le Président Frédéric MOLOSSI pour son engagement et sa persévérance. Je me réjouis de cette adhésion qui témoigne du fait que la Métropole est un acteur majeur de la prévention des inondations, tant dans les syndicats de nos rivières locales qu’à l’échelle du bassin versant de la Seine et de la Marne. Nous allons pouvoir oeuvrer, avec la Ville de Paris et les 3 Départements de petite couronne, au sein de Seine Grands Lacs et avec l’Etat, à la réalisation d’un projet majeur, attendu et utile pour les habitants », indique Patrick OLLIER, Président de la Métropole du Grand Paris.

En cas de crue de la Seine, le casier pilote permettra de stocker par pompage 10 millions de m3 d’eau lors du passage du pic de crue et de réduire les hauteurs d’eau en aval. En accompagnement de la création de cet espace endigué et en concertation avec les acteurs locaux, les habitats typiques de la vallée alluviale de la Bassée seront reconstitués. À ce titre, plus de 12 % du budget total de l’opération sont dédiés à l’amélioration de la biodiversité de ce territoire.

Ce projet déclaré d’utilité publique, sera financé à hauteur de 48M€ par l’Etat au titre du Fonds de Prévention des Risques Naturels Majeurs, la Métropole du Grand Paris pour 31M€ au total et l’EPTB (22M€). Les travaux seront réalisés entre 2021 et 2024.

Le projet global pourrait prévoir d’endiguer au total 9 espaces répartis sur 2 300 hectares dans la vallée de la Bassée, afin de pouvoir stocker 55 millions de m3 d’eau en cas de crue majeure. L’engagement de cette réalisation dépendra du succès de l’opération de site pilote.