Qui sommes-nous ?

Thierry MEIGNEN
93 LE BLANC-MESNIL
Maire du Blanc-Mesnil

Thierry Meignen, né le 17 mai 1957 au Blanc-Mesnil (Seine-Saint-Denis), est un homme politique français et chef d’entreprise.

Il est Maire du Blanc-Mesnil depuis le 5 avril 2014 et Conseiller Régional d’Ile-de-France depuis le 18 décembre 2015.

Enfance et formation :

Né de parents blanc-mesnilois, Thierry Meignen est l’ainé d’une famille de deux enfants.
Il est titulaire d’un diplôme d’interprète trilingue option entreprises de l’Institut Supérieur d’Interprétation et de Traduction (ISIT). Il effectue son service national dans la marine, à l’Ecole Navale, comme aide de camp de l’amiral. Par la suite, il devient officier à la préfecture maritime de Brest. Il est aujourd’hui au grade de capitaine de corvette de réserve.
Il est père de deux enfants.

Parcours professionnel :

À la fin de son service, Thierry Meignen intègre le ministère de la défense en tant qu’administrateur civil, en charge de la défense des intérêts et des entreprises françaises.

En 2000, il crée son cabinet de conseil aux entreprises.

Parcours politique :

En 1995, il est élu conseiller municipal d’opposition du Blanc-Mesnil en tant qu’indépendant. En 2002, il devient le responsable de l’opposition municipale de droite (UMP).

Lors des élections municipales de 2008, il est tête de liste pour l’UMP et obtient le score de 43,55% (5546 voix). Il est battu de 43 voix par la liste PCF de Daniel Feurtet qui obtient le score de 43,91% (5589 voix). C’est la première fois que le PCF n’obtient pas la majorité absolue.

En mars 2014, il est de nouveau candidat aux élections municipales à la tête d’une liste de rassemblement contre le Parti Communiste et l’emporte au second tour avec le score de 50.75% (7011 voix) face au maire sortant Didier Mignot (qui succède à Daniel Feurtet en 2008) pour le PCF qui obtient le score de 49.25% (6802 voix). Sa victoire symbolise un changement historique, c’est la première fois en huit décennies que le parti communiste ne remporte pas les élections municipales. Thierry Meignen devient officiellement maire lors du conseil municipal d’installation le 5 avril 2014.

Lors des élections départementales des 23 et 30 mars 2015, il est candidat Les Républicains/UDI et l’emporte sur le canton du Blanc-Mesnil devenant ainsi, le 2 avril 2015, avec son adjointe Christine Cerrigone, Conseiller Départemental de la Seine-Saint-Denis. Son binôme l’emporte au second tour avec un score de 61,52% (6171 voix) face à la liste PCF de Hervé Bramy et Elvire Guivarc’h qui obtient un score de 38,48% (3860 voix).

En octobre 2015, Thierry Meignen est candidat aux élections régionales en Île-de-France pour la Seine-Saint-Denis sur la liste Les Républicains/UDI/MODEM de Valérie Pecresse. Suite à la victoire de cette dernière en Île-de-France, le 13 décembre 2015, Thierry Meignen est élu Conseiller Régional. Par la suite il démissionne de son mandat de Conseiller Départemental. Le 18 décembre 2015, il est nommé délégué spécial auprès de Valérie Pecresse, nouvelle Présidente de la région francilienne, en charge du déménagement du Conseil Régional d’Île-de-France en banlieue, mesure phare de la campagne de Valérie Pecresse.

Retour à la liste