La réouverture de la Bièvre devient réalité : enterrée depuis le XXe siècle pour cause de pollution, la rivière va refaire surface.  Dans quelques mois s’achèvera dans le secteur du Val-de-Marne le chantier de renaturation : en tout ce sont 600 mètres de cours d’eau qui sont en train d’être aménagés afin de donner aux val-de-marnais une véritable bouffée d’oxygène.

Grâce à l’action de Sylvain BERRIOS, Vice-président de la Métropole délégué à la Gestion des Milieux Aquatiques et à la Prévention des Inondations (GEMAPI) et Maire de Saint-Maur des Fossés, ce projet a été soutenu par l’ensemble de la Métropole du Grand Paris.     

Bièvre

En effet, afin de redonner sa vocation naturelle à ce cours d’eau enterré depuis près d’un siècle, la Métropole du Grand Paris s’est engagé à apporter 2,5 millions d’euros sur 3 ans.

Pour en savoir + 

Article précédentLes jeudis de la Métropole “Accompagner les mutations économiques à l’échelle de la Métropole”
Article suivantLe vrai du faux sur la ZFE