Le lundi 15 novembre 2021 à Saint-Denis, Patrick OLLIER, Président de la Métropole du Grand Paris accompagné du Premier Ministre Jean CASTEX, a posé la première pierre du Centre Aquatique Olympique dont la Métropole du Grand Paris est maître d’ouvrage.

Situé au cœur de la Plaine Saulnier à Saint-Denis, le Centre Aquatique Olympique, qui accueillera lors des Jeux de 2024 les épreuves de natation synchronisée, de plongeon et de waterpolo, commence à prendre forme.

Le Président OLLIER et le Premier ministre, après leurs discours et une présentation du chantier et de la maquette du futur Centre Aquatique Olympique par les architectes Cecilia Gross et Laure Mériaud, ont souhaité donner un sens particulier et symbolique à la pose de cette première pierre en signant, avec tous les partenaires, un brise-soleil en bois qui sera engravé puis apposé sur la façade du futur équipement, le bois étant un élément emblématique de la construction de ce dernier.

1ère Pierre CAO
Brise-soleil apposé sur la façade du futur équipement, signé par tous les partenaires.

Pour Patrick OLLIER, Président de la Métropole du Grand Paris : « Le Centre Aquatique Olympique incarne la volonté de la France d’être au rendez-vous des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024. C’est une grande fierté pour la Métropole du Grand Paris d’en être le maître d’ouvrage et d’y montrer toute sa capacité à contribuer à leur réussite ».

La construction s’achèvera au printemps 2024 pour que le CAO soit mis à disposition de Paris 2024, puis laissera, en héritage, un complexe destiné à être un véritable lieu de vie et d’initiation à la pratique sportive pour tous.

Centre Aquatique Olympique
Discours du Président de la Métropole du Grand Paris, lors de la pose de la première pierre du Centre Aquatique Olympique de Saint-Denis aux côtés du Premier ministre, Jean CASTEX.
Article précédentUne métropole avec des objectifs clairs : Intervention de Geoffroy Boulard au Moscow Urban Forum 2021
Article suivantBonne Année